Un peu d'histoire

APERÇU

En 1945, au sortir de la deuxième guerre mondiale, s’effectue une réorganisation administrative dans laquelle l'éducation physique et sportive trouve sa place. C’est ainsi que sont créés dans plusieurs académies des centres régionaux d'éducation physique et sportive (CREPS) qui succèdent aux centres régionaux d'éducation générale et sportive (CREGS) créés en 1941. A partir de 1946 et ce jusqu'en 1981, la mission principale des CREPS va être la formation d'encadrants sportifs et en particulier des maîtres, professeurs et professeurs adjoints d'éducation physique et sportive. Le 14 mars 1986, un décret confie aux CREPS de nouvelles missions qui concernent d'une part, le recentrage sur le sport de haut niveau et, d'autre part, la formation aux métiers de l'animation. Les CREPS doivent ainsi assurer la formation au brevet d'état d'éducateur sportif. Ce décret change également l'appellation des centres qui deviennent alors centres d'éducation populaire et de sport.

Les CREPS sont des établissements publics à caractère administratif placés sous la tutelle du ministère des Sports. Durant les années 2009 et 2010, ces établissements ont fait l'objet d'une réforme qui a profondément modifié leur organisation : à l'échelle nationale, huit des vingt-quatre CREPS ont été dissous, nécessitant, ainsi, le rattachement de sites maintenus à d’autres établissements (site de Vallon Pont d’Arc au CREPS Sud-Est - ex PACA -, site de Prémanon à l’ENSM) et le transfert d’une partie des activités conduites par les CREPS fermés vers d’autres établissements ; à l'échelle des établissements, les CREPS ont pour feuille de route de se recentrer d'une part, sur la haute performance sportive et, d'autre part, sur la formation conduisant aux métiers du sport et de l’animation et plus particulièrement dans le champ dit de « coeur de métier ». Un nouveau décret a été signé le 3 juin 2011 pour rénover le statut des CREPS, qui sont devenus les centres de ressources, d'expertise et de performance sportives.

HISTORIQUE DU CREPS DE POITIERS, DIT "CREPS DE BOIVRE"

Le CREPS est connu des picto-charentais sous la dénomination "CREPS de Boivre" du nom de la rivière, la Boivre, et du château qui s'y trouve.

Le château du Creps de Boivre a été construit sur les ruines d’un château du XIIIe dominant la Boivre. Le nouveau château a été construit vers 1865.

En 1942, le domaine est récupéré par l’Etat pour y installer un centre régional sportif dans le but de former les maîtres d'éducation populaire et des animateurs des mouvements de jeunesse. Après la Libération, des travaux sont entrepris pour construire de nombreuses installations sportives. Devenu ensuite centre régional d’éducation physique et sportive et désormais centre de ressources, d'expertise et de performance sportives, le « CREPS » a vu passer de nombreux et prestigieux athlètes français.

 

hisHID

HISTORIQUE HI

CREPS de POITIERS - Château de Boivre 86580 Vouneuil sous Biard - Directeur de publication : Patrice BEHAGUE - | Hébergeur : OVH - 2 rue Kellermann 59100 ROUBAIX | Plan du site